BretonModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de kont avec le suffixe -añ.

Verbe Modifier

Mutation Infinitif
Non muté kontañ
Adoucissante gontañ
Spirante cʼhontañ

kontañ \ˈkɔ̃ntã\ transitif direct (voir la conjugaison), base verbale kont-

  1. Compter.
    • [...].
      Ma breur henañ war gorn an daol
      O kontañ moneiz dʼar brïol,
      Ma breur bihan e-kreiz an hent
      O traillañ kaillastr gand e zent
      Ma zad war ar Menez Du
      Ocʼh ober krampouez gand ludu.
      — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé (Eléments de Stylistique Trégorroise) - Troisième partie - LE STYLE POPULAIRE, 1974, page 387)
      Mon frère aîné sur le coin de la table,
      comptant de la monnaie au prieur
      mon petit frère au milieu du chemin
      broyant du silex avec les dents.
      mon père sur la Montagne Noire
      en train de faire des crêpes avec de la cendre.
  2. Conter.
    • Ma mamm a ouïe konta kaoziou — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, page 267)
      Ma mère savait conter des contes.

Variantes orthographiquesModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier