AllemandModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen haut-allemand, apparenté à crank (« tordu, détraqué ») en anglais, à kreng (« cadavre ») en néerlandais. Plus avant, du radical indo-européen *grek-[1] (« tordre, tourner ») qui donne aussi kring, Ring (« cercle, anneau »), Krug, crock (« cruche, vase rond »), etc.

Adjectif Modifier

Nature Terme
Positif krank
Comparatif kränker
Superlatif am kränksten
Déclinaisons

krank \ˈkʀaŋk\

  1. Malade.
    • Er muss im Bett liegen, weil er krank ist.
      Il doit rester au lit parcequ'il est malade.
  2. (Familier) Tordu.
    • Bisweilen waren seine Ideen genial, rezent sind sie allerdings absurd und durchweg krank.
      Parfois ses idées étaient ingénieuses, mais plus récemment elles ont été absurdes et complètement tordues.

SynonymesModifier

malade

AntonymesModifier

malade

DérivésModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en allemand, sous licence CC BY-SA 3.0 : krank.
  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du latin cancer. Mentionné dans le Catholicon sous la forme cancr. Apparenté à cranc en gallois, canker en cornique (sens identique).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté krank kranked
Adoucissante grank granked
Spirante cʼhrank cʼhranked

krank \ˈkrãŋk\ masculin

  1. (Carcinologie) Crabe.

DérivésModifier