Voir aussi : Kümmel

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) De l’allemand Kümmel (« boisson alcoolisée au cumin ») (vieilli, apocope de Kümmelbranntwein, de Kümmel, « cumin », et Branntwein, « eau-de-vie »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
kummel kummels
\ky.mɛl\
 
Une bouteille de kummel de fabrication berlinoise

kummel \ky.mɛl\ masculin

  1. Liqueur aromatisée au cumin, très alcoolisée, fabriquée en Allemagne et en Europe de l’Est.
    • Aux soupers qui prennent fin, sur les tables, les kummels ont l’air de diamants sertis dans une joaillerie où scintille l’éclat de topaze des fines-champagne, l’émeraude des pippermint et le rubis des curaçaos. — (Pierre de la Mésangère, Les Petits Mémoires de Paris - tome 5, 1919)
    • Elles prirent toutes du kummel, non par préférence, mais parce que c’était la consommation la plus chère, et Rémi, qui avait bu d’un trait sa fine afin de se donner du remontant, en commanda une autre. — (Marcel-E. Grancher, Dombes, Éditions Optic, 1945, page 243.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier