lévogyre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Composé de lévo-, du latin laevus, (« main gauche, côté gauche »), et de -gyre, du latin gyrare (« tourner, faire tourner »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
lévogyre lévogyres
\le.vɔ.ʒiʁ\

lévogyre \le.vɔ.ʒiʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tourne, qui incline vers la gauche.
  2. (Stéréochimie) Qualifie toute substance chimique et spécialement d’un stéréo-isomère faisant tourner vers la gauche le plan de polarisation de la lumière.
    • Il a trouvé aussi qu’il existe deux espèces différentes de quartz, dont l’une dévie le plan de polarisation à droite et l’autre le tourne dans le sens opposé, et il nomme la première espèce quartz dextrogyre et la seconde quartz lévogyre. — (David Sidersky, Traité d’analyse des matières sucrées, page 80, 1890) [fr 1]
    • Isolée pour la première fois en 1833, l’atropine est un mélange racémique, optiquement inactif (mélange d’isomères lévogyre et dextrogyre), alors que l’isomère lévogyre est l’hyosciamine. — (Atropine sur Wikipédia)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

AntonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

stéréochimie

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • lévogyre sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

NotesModifier
  1. L’erreur de composition sedonde a été corrigée en seconde.