Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dans la Rome antique, dans les toilettes publiques était collectée l’urine, qui était stockée dans de grandes cuves où les Romains faisaient tremper leur linge pour lui rendre sa blancheur grâce à l'ammoniac. Sur ce, Vespasien aurait déclaré que, malgré la puanteur dégagée par les cuves, elles étaient une source de revenus considérables et que « l’argent n'avait pas d’odeur ».

Locution-phrase Modifier

l’argent n’a pas d’odeur \l‿aʁ.ʒɑ̃ n‿a pa d‿o.dœʁ\

  1. L'argent reçu d'une activité, aussi peu noble soit elle, n'en est pas moins de l'argent, indiscernable d'un argent provenant d'activités plus hautes.
    • À partir du moment où l'on dit que l'argent n'a pas d'odeur, cela veut dire que l'argent salement gagné est finalement de l'argent. — (Bahram Matine, François Régnier, Des maux en paroles: conversations sur une pratique médicale multiculturelle, 2004)
  2. (Par extension) Pour une personne peu scrupuleuse, tout argent est bon à prendre, quelle que soit sa provenance ou les moyens employés pour l'obtenir.

TraductionsModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier