FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin labarum, du grec ancien λάβαρον, lábaron.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
labarum labarums
\la.ba.ʁɔm\
 
Tableau représentant 3 personnes autour d'un labarum.

labarum \la.ba.ʁɔm\ masculin

  1. (Antiquité) (Vexillologie) Étendard impérial.
    • L'empereur Constantin fit placer sur le labarum la croix et le monogramme de Jésus-Christ avec l’inscription In hoc signo vinces, ce qui signifie "par ce signe tu vaincras".
    • À l’œuvre, bannerets ! Hissez le labarum.
      Comme aux anciens romains, donnez-nous le forum :
      Et nous saurons bientôt y dresser la tribune
      .— (Th. Karcher, Rêves de flotte").

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • labarum sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

LatinModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien λαϐαρόν, labarón, non attesté dans le Bailly, sans doute un dérivé hellénistique de labê (« action de pendre »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif labarum labara
Vocatif labarum labara
Accusatif labarum labara
Génitif labarī labarōrum
Datif labarō labarīs
Ablatif labarō labarīs
 
Honorius tenant le labarum.

lăbărum \Prononciation ?\ neutre

  1. (Vexillologie) Étendard impérial (sur lequel Constantin fit mettre une croix et le monogramme de Jésus).
    • MILITARIS VEXILLI, quod erat auro, gemmis omnique majori ornatu elaborandum : [...] nomine Labarum diceretur — (Matthieu Jacuti, Histoire de Constantin, 1758)

Variantes orthographiquesModifier

RéférencesModifier