Ouvrir le menu principal
Voir aussi : laboró

Sommaire

EspagnolModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe laborar
Indicatif Présent (yo) laboro
(tú) laboro
(vos) laboro
(él/ella/usted) laboro
(nosotros-as) laboro
(vosotros-as) laboro
(os) laboro
(ellos-as/ustedes) laboro
Imparfait (yo) laboro
(tú) laboro
(vos) laboro
(él/ella/usted) laboro
(nosotros-as) laboro
(vosotros-as) laboro
(os) laboro
(ellos-as/ustedes) laboro
Passé simple (yo) laboro
(tú) laboro
(vos) laboro
(él/ella/usted) laboro
(nosotros-as) laboro
(vosotros-as) laboro
(os) laboro
(ellos-as/ustedes) laboro
Futur simple (yo) laboro
(tú) laboro
(vos) laboro
(él/ella/usted) laboro
(nosotros-as) laboro
(vosotros-as) laboro
(os) laboro
(ellos-as/ustedes) laboro

laboro \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de laborar.

EspérantoModifier

ÉtymologieModifier

Du latin labor.

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif laboro
\la.ˈbo.ɾo\
laboroj
\la.ˈbo.ɾoj\
Accusatif laboron
\la.ˈbo.ɾon\
laborojn
\la.ˈbo.ɾojn\

laboro

  1. Travail.

IdoModifier

ÉtymologieModifier

De l'esperanto laboro.

Nom commun Modifier

laboro \la.ˈbɔ.rɔ\

  1. Travail.

LatinModifier

ÉtymologieModifier

De labor (« peine, labeur, travail »).

Verbe Modifier

labōrō, infinitif : labōrāre, parfait : labōrāvī, supin : labōrātum \Prononciation ?\ intransitif (conjugaison)

  1. Travailler, prendre de la peine, se donner du mal.
    • aratores sibi laborant, Cicéron : les cultivateurs travaillent pour eux.
    • pro aliquo laborare, travailler pour quelqu’un.
    • in aliqua re laborare, travailler à quelque chose.
    • laborare ut + subjonctif : travailler à ce que, prendre de la peine pour que.
    • animo laborabat ut, il songeait à…
    • laborare ne + subjonctif : travailler pour que ne pas.
    • laborare + infinitif : s'occuper de, s'efforcer de.
    • brevis esse laboro, Horace : je m'efforce d'être bref.
    • laborare + proposition infinitive : tâcher que.
    • quod ne nunc quidem fieri laborabo, Senèque : je vais tâcher que cela n'arrive pas même maintenant.
  2. Être en peine, s'inquiéter.
    • si delectamur .., sin laboramus, Cicéron : si nous éprouvons du plaisir..., mais si au contraire nous éprouvons de la peine.
    • hoc laborant, voilà ce qui les met en peine.
    • de aliqua re laborare, se mettre en peine de quelque chose.
    • de aliquo laborare, se mettre en peine au sujet de quelqu’un.
    • in aliqua re laborare, se mettre en peine à propos de quelque chose.
    • Avec interrogation indirecte - quam sibi constantes dicat, non laborat, Cicéron : à quel point est-il d'accord avec lui-même ? il ne s'en donne pas la peine.
  3. Peiner, être dans l'embarras, être dans des difficultés, être en danger.
    • ab re frumentaria laborare, Caesar : être dans l'embarras sous le rapport de l'approvisionnement de blé.
    • laborantibus nostris... submittit, Caesar : aux nôtres qui étaient en danger il envoie en secours...
    • ab equite hoste, a pedite laborare, Live : être mis en danger par la cavalerie des ennemis, par leur infanterie.
    • Passif impersonnel - ad munitiones laboratur, Caesar : la situation est critique près des retranchements.
  4. Avoir un malaise, être tourmenté, être incommodé.
    • a frigore et aestu laborare, Varron : être incommodé du froid et de la chaleur.
    • morbo aliquo laborare, Cicéron : être incommodé par une maladie.
    • ex renibus laborare, souffrir des reins.
    • laborare ventre, avoir mal au ventre.
    • ex invidia laborare, être en butte à l'impopularité.
    • ex odio laborare, être en butte à la haine.
    • ex desiderio laborare, : souffrir du regret de l'absence.
    • ex aere alieno laborare, être tourmenté par les dettes.
    • aliud est dolere, aliud laborare, Cicéron : autre chose est de souffrir, autre chose est de peiner.
    • sine febri laborare, être indisposé sans fièvre.
    • ejus artus laborabant, il souffrait de la goutte.
    • cujus manu sit percussus, non laboro, Cicéron : qui l'a frappé, je ne m'en soucie pas.
    • haec mihi ampliora multo sunt, quam illa ipsa propter quae haec laborantur, Cicéron : de telles démonstrations d'amitié sont beaucoup plus importantes pour moi que ces avantages mêmes pour lesquels elles sont dépensées.
    • minus id nobis laborandum est, qualis... Cicéron : nous n'avons guère à nous inquiéter de savoir quel...
  5. S’éclipser, en parlant des astres.
    • curare, cum Luna laboret, être en souci quand la Lune est en défaillance.
  6. (Transitif) Faire par le travail, élaborer.
    • arte laboratae vestes, Virgile : étoffes travaillées avec art.
    • dona laboratae Cereris, Virgile : les présents, œuvre de Cérès (le pain ou les galettes).
    • laborare frumenta, Tacite : cultiver le blé.
    • quale non perfectius meae laborarint manus, Horace : tel que mes mains n'auraient rien pu exécuter de plus parfait.
    • laborare letum alicui, Sil. : préparer la mort de quelqu’un.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier