Français modifier

Étymologie modifier

Dérivé de lacs.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
lacet lacets
\la.sɛ\
ou \lɑ.sɛ\
 
Lacets (7) de la route du Col de Braus en France
 
Dessin d'un avion avec ses axes (roulis, tangage, lacet) (8)

lacet \la.sɛ\ ou \lɑ.sɛ\ masculin

  1. Nœud coulant avec lequel on prend les perdrix, les lièvres, etc.
    • Quand il y avait la moindre présomption, le procès suivait son cours. Un métayer de nos voisins en eut un qui lui coûta quatre-vingts francs parce que le garde, certain jour, découvrit un lacet dans la bouchure qui séparait d’un de nos champs le champ où il labourait. — (Émile Guillaumin, La vie d’un simple, 1904, page 247)
    • […] j’appris qu’il était d’autres joies que celles d’épier sous un arbre l’approche d’un ramier ou de placer le soir sur un passage dans les taillis d’invisibles lacets. — (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
  2. (Sens figuré) Piège, embûche.
    • Je me suis laissé prendre aux lacets de cet intrigant.
  3. Cordon ferré à un bout ou aux deux, qu’on passe dans des œillets pour serrer un vêtement (corset, chaussure, guêtre, etc.)
    • Il avait connu la petite un an avant, chez une mercière de la rue de Sèvres où elle débitait d'une main molle des paires de lacets, des jarretières et des boutons de manchettes. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 10-11)
    • Il a fait l’emplette d’une demi-douzaine de lacets de souliers ultraforts, à sept francs quarante la paire. — (René Masson, Aux gendarmes et aux voleurs, 1946, page 100)
    • Parce que ses mains tremblaient toujours, il eut beaucoup de mal à dénouer les lacets qui fermaient la musette. Il avait pourtant fait des boucles, mais, tirant du mauvais côté, il commença par serrer un nœud qu’il n’arrivait plus à ouvrir. Ses gros ongles claquaient sur l’étoffe, et, finalement, il sortit son couteau et coupa le lacet. — (Bernard Clavel, Les Fruits de l’hiver, chapitre 72, Robert Laffont, 1968)
    • Il en venait de toutes sortes, le marchand de graines, le mercier, le ferblantier, le marchand d’habits et le plus humble de tous, qui brandissait son inventaire sur un bâton en forme de candélabre, je veux parler du marchand de lacets. — (Émilie Carles, Une soupe aux herbes sauvages, Robert Laffont, 1981, Le Livre de Poche, pages 18-19)
  4. (Confiserie) (Par analogie) Friandise semi-molle et gélatineuse, sucrée-acidifiée et aromatisée, à base de sirop de glucose-fructose, de farine de froment, de sucre, de dextrose, d'huile végétale ainsi que d'agents et de colorants alimentaires, dont la forme généralement en spaghetti ainsi que la consistance adaptées pour le tressage évoquent le cordon de serrage vestimentaire.
  5. Cordon plat de fils utilisé pour certains types de dentelles comme la dentelle de Milan.
  6. Cordon avec lequel les Ottomans faisaient étrangler les condamnés.
    • Le sultan fit envoyer le lacet au grand vizir disgracié.
    • Je fis étrangler en sa présence les quatre personnes qu’il avait amenées avec lui pour serrer le lacet ; après quoi je lui demandai ce que pouvait lui valoir la commission de m’étrangler. — (Voltaire, Zadig ou la Destinée, XIV, Le Brigand, 1748)
  7. (Par analogie) (Ponts et chaussées) Chemin de montagne qu’on dirige obliquement et qu’on ramène sur lui-même à un point plus élevé, afin d’obtenir des pentes moins rapides.
    • Routes en lacet.
    • Les lacets d’un chemin de fer.
    • Le chemin fait des lacets.
  8. (Chemin de fer) Mouvement de va-et-vient ou de roulis, causé par un manque d’ajustement entre les roues et la largeur des rails.
    • On éprouve dans ce train un mouvement de lacet qui fatigue.
  9. (Aéronautique, Marine), Mouvement de rotation autour de l’axe vertical.
    • Le cavalement est un des six degrés de liberté d’un corps libre en mouvement, les autres étant l’embardée, le pilonnement, le lacet, le tangage et le roulis.
  10. (Mathématiques) Courbe fermée ou application périodique d'une variable réelle.
  11. (Technique) Broche qui réunit les deux parties d'une charnière.
  12. (Technique) Ferrure qui soutient un anneau.

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   lacet figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : avion.

Méronymes modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • lacet sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier

  1. André Thibault, Une histoire d’A sur Français de nos régions, 5 juillet 2018. Consulté le 15 juillet 2018

Ancien occitan modifier

Adjectif modifier

lacet masculin

  1. Variante de lasset.

Références modifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage