laisser choir

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

laisser choir \le.se ʃwaʁ\ transitif (se conjugue → voir la conjugaison de laisser)

  1. (Vieilli) Laisser tomber.
    • Dans la Brie et dans la Picardie, cette lutte s'organisa d'une façon redoutable, sous la conduite d'un chef nommé Jacques Bonhomme, d'où vint, croit-on, ce nom formidable de jacquerie, […]. Il fallut qu'au milieu de ce conflit des factions tous les hommes d'armes laissassent choir leurs dissidences politiques pour se liguer contre cette menace universelle d'extermination. — (Pierre-Sébastien Laurentie, Histoire de France, 2e éd., tome 3, Paris : chez Lagny frères, 1857, p. 37)
    • Si nous laissons choir, dans un but de simplification des calculs, l'année 1880, d'ailleurs mixte au point de vue légal, il nous restera le chiffre de 16 ans, scindable en deux périodes octannuelles statistiquement équivalentes et s'étendant, l'une de 1881-1889, la suivante de 1889-1897 ([…]). — (Adolphe Buffet, L’Aliénation mentale dans le Grand-Duché du Luxembourg, Luxembourg : Imprimerie Th. Schrœll, 1897, p. 57)

TraductionsModifier

Voir les traductions de laisser tomber