lait de soja

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1880) Composé de lait et de soja, originairement lait de soya créé par Paillieux[1].

Locution nominale Modifier

 
Un verre de lait de soja.

lait de soja \lɛ də sɔ.ʒa\ masculin

  1. Boisson produite à base de graines de soja et d’eau.
    • Et comme le lait de soja contient une importante quantité de légumine à constitution chimique très voisine de celle de la caséine, il s’ensuit que la valeur alimentaire de ce lait végétal est comparable à celle du lait de vache.— (Louis Cros, Ressources du cheptel et de la pêche dans L’Indochine française pour tous, 1931, p.267)
    • 3° Le lait de Soja. - Non sans raison, on appelle « lait de Soja », le liquide blanc obtenu en broyant les graines après trempage dans l’eau. On peut aussi le préparer par pression à partir des tourteaux de Soja dont on a extrait l’huile. On peut enfin obtenir un lait de Soja en partant d’une farine très fine de Soja dont les particules sont très tenus.— (Léon Pynaert, Le Soja au Congo Belge publié dans Revue internationale des produits coloniaux, (Paris), 1939, p.64)
    • Ainsi, par exemple, le lait de vache n'est nullement la solution idéale dans les pays tropicaux. Deux laits végétaux, beaucoup plus économiques, sont d’excellente qualité : le lait de soja, largement consommé en Chine où la vache est d’introduction très récente et reste un animal rare ; et le lait de coco, qui présente également de grandes qualités. — (Propos de René Dumont dans Pourquoi les écologistes font-ils de la politique ?, 1978, p.170)
    • Préparé de façon traditionnelle, le lait de soja, qu'il faut appeler tonyu, est un extrait aqueux de graines de soja, de couleur blanchâtre.— (Jean-Marie Bourre, De l’animal à l’assiette, Odile Jacob, 1993)
    • En diététique chinoise, on se sert prioritairement du soja jaune. Les Chinois ont su éliminer sa toxicité grâce à divers traitements, le « lavage » en particulier destiné à chasser les purines lors de la fabrication du lait de soja. Sous la dynastie des Han, il y a une vingtaine de siècles, un célèbre herboriste prénommé Liu Han découvrit comment faire cailler ce lait végétal grâce à un minéral, le gypse, pour confectionner le très connu tofu ou fromage de soja.— (Jean Pélissier, Secrets de centenaires, Albin Michel, octobre 2019)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   lait de soja figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boisson.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. William Shurtleff et Akiko Aoyagi, History of Soymilk and Dairy-like Soymilk Products, 2007.

Voir aussiModifier