FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin lanceare (« manier la lance »), dérivé de lancea (« lance »).

Verbe Modifier

 
Un homme lançant un javelot. (1)

lancer \lɑ̃.se\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Jeter en avant avec force, avec raideur, pour atteindre au loin.
    • Une corde, munie d’une sorte de ralingue, avait été lancée par-dessus le vide et s’était accrochée à un fragment de garde-fou. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 370 de l’édition de 1921)
    • On a brûlé ce qui tombait sous la main et les livres ont servi de combustibles comme ils avaient servi de projectiles. La première chose qui avait été lancée sur les CRS, c’est une bible ! — (David Dufresne, « L’héritage : Les grandes heures du CPE », chap. 6 de Maintien de l’ordre, Hachette Littératures, 2007)
    • À quelques mètres des grilles, le bus est stoppé par des « supporters » qui lancent des pierres et des bombes agricoles sur le véhicule. Bloqués pendant de longues minutes et traumatisés, les joueurs rentrent en Normandie sans avoir joué. — (Tony Chapron, en collaboration avec Patrick Lafayette, Enfin libre ! Itinéraire d’un arbitre intraitable, Arthaud/Flammarion, 2018)
  2. Jeter en hauteur, en l’air, avec force.
    • Quand le monde apprend que les Soviétiques ont lancé, le 4 octobre 1957, un satellite artificiel de la Terre, c’est l’étonnement et l’admiration chez beaucoup, qui prennent conscience que l’ère spatiale commence vraiment, et c’est la panique chez les Américains. — (Jean-Claude Baudet, Les plus grandes inventions: Essai historique, La Boîte à Pandore, Paris, 2015)
    • Lancer un cerf-volant : le faire s’élever et se maintenir dans les airs.
  3. (Figuré) Jeter.
    • Cela n’a pas l’air d’être l’avis de Yolande qui lance des regards horrifiés vers les murs de la pièce couverts de rayonnages ultra-remplis. — (Madeleine Chapsal, L’Inventaire, 2014)
    • Lorsqu’elle a donné à son public ce qu’il attendait d’elle, elle pivote impérieusement, lance un dédaigneux regard dans sa direction avant de regagner de façon tout aussi déterminée le monde à part dans lequel ne vivent que les tops, les créateurs et les millionnaires. — (Mark Tungate, Le Monde de la mode: Stratégies (et dessous) des grandes marques, traduit de l’anglais par Anne Confuron & Alexandra Friedrich, Dunod, 2009, page 11)
    • — « Faites-le taire ! » lance le député Pelletier, décidément hors de lui, à l’intention du président de l’Assemblée qui lui adresse des signes tangibles d’impatience. — (Jean-Louis Debré, Meurtre à l’Assemblée, chapitre 40, Éditions Fayard, 2009)
  4. Diffuser une première fois.
    • Portalis, quelque temps après, trouve de l’argent et lance un nouveau journal où il se met à défendre les communards arrêtés et condamnés. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 101)
    • Pourquoi ne pas se lancer un défi dont tous bénéficieront ? D’ici Noël, pourquoi ne pas s’engager à faire, chaque jour, un acte de bonté supplémentaire, inhabituel et totalement désintéressé ? — (Nathalie Elgrably-Lévy, « Défi 30 jours », Le Journal de Québec, 20 novembre 2020)
    • Lancer un monitoire, une bulle, un interdit, un mandement, un anathème.
    • On lança contre lui un mandat d’amener.
  5. Dire avec force et vivacité.
    • — Salut, ma poulette ! me lança-t-il en allant suspendre son imper.
      — Salut, papa.
      — (Kristan Higgins, Un grand amour peut en cacher un autre, chapitre 33, traduit de l’américain par Karine Xaragai, Harper Collins Poche, 2014)
  6. (Chasse) Faire sortir la proie de l’endroit où elle est pour lui donner les chiens.
    • Lancer la bête, le cerf, le sanglier, etc.
  7. (Marine) Faire sortir un bateau du chantier à la mer, dans un fleuve, en le laissant glisser sur un plan incliné.
    • Lancer un vaisseau à la mer, dans un fleuve, etc.
    • Ce vaisseau lance bâbord, lance tribord : se dit d’un vaisseau qui, se détournant accidentellement de sa route, se jette à gauche ou à droite.
  8. Faire partir très vite.
    • Lancer un cheval.
  9. (Figuré) Pousser, introduire, mettre le pied à l’étrier.
    • Lancer quelqu’un dans le monde : l’y pousser, l’y produire.
    • Vous mangerez rarement chez vous, lancée comme vous allez l’être. — (Honoré de Balzac , Illusions perdues, 1837–1843)
    • On eut bien de la peine à le lancer.
    • Enfin, le voilà lancé.
    • Lancer une affaire, une entreprise : la faire connaître, l’accréditer.
  10. Commercialiser, mettre sur le marché.
    • La marque Levi’s vient de lancer sa nouvelle gamme "Waste<Less" (ou « gaspillez-moins »), laquelle intègre des matériaux de récupération fabriqués à partir de bouteilles en plastique ou de plateaux-repas recyclés — (Challenges, février 2012)
    • Lorsqu’une grande marque de produits agroalimentaires souhaite lancer un nouveau yahourt 0 % de matière grasse dédié à une clientèle féminine, elle recourt au marketing opérationnel. — (Julien Granata & ‎Pierre Marquès, directeurs, DUT TC 1re année, chapitre 52, Dunod, 2015, page 395)
  11. (Exploitation forestière) Débarder des bois en leur faisant dévaler une pente.
    • Jean-Baptiste Ricard a utilisé ce type de crochet pour lancer quelques troncs de chêne d’une petite pente d’environ 3 mètres de haut. — (Jean-Léo Dugast, « Lancer n’est pas jouer », blogue Percheron International, 24 février 2010 → lire en ligne)
  12. (Pronominal) Se jeter avec impétuosité, avec effort.
    • Il se lança au travers des ennemis.
    • Il se lança dans le bois.
    • Il se lança le premier dans l’eau.
  13. (Pronominal) (Figuré) Entrer.
    • Se lancer dans le monde, dans la littérature, dans les affaires.
  14. (Figuré) Oser ; se jeter à l’eau.
    • Il bouillait sur son siège et, bien que peu habitué à prendre la parole en public, il se lança :
      — Avec les
      Passeurs de Loire, une association de Tigy, nous avons fait, mon épouse, mon petit-fils Pierre et moi, une promenade en bateau sur le fleuve. — (Boris Delafontaine, La Loire interdite, Éditions Publibook, 2016, page 208)
    • Le photographe décide alors de se lancer. « C’était intimidant, mais on l’a fait avec beaucoup de respect. On a tellement ri. On a tellement eu de plaisir à le faire », lance-t-il. — (Radio-Canada, « Des commerçants de Lac-Mégantic se dénudent pour favoriser l’achat local », radio-canada.ca, 8 décembre 2020)
    • Malgré sa timidité il finit par se lancer.
  15. (Pronominal) (Figuré) Commencer ; activer.
    • Elle débute comme perchwoman sur The Guard from the Underground de Kiyoshi Kurosawa. Elle fera durant dix ans ce travail où elle dit avoir beaucoup appris sur la mise en scène, avant de se lancer dans la réalisation […] — (Jean-Michel Frodon, « Connaissez-vous Nami Iguchi ? », dans les Cahiers du cinéma,, n° 643, Éditions de l’Étoile, mars 2009, page 52)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   lancer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

Se lancer transitif

Traductions à trierModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lancer lancers
\lɑ̃.se\

lancer \lɑ̃.se\ masculin

  1. Action de jeter.
    • Le lancer de la langue s’accompagne d’un bruit très caractéristique, sec et claquant, comme un coup de fouet. — (Jean Rostand, La Vie des crapauds, 1933)
    • (Sport)Lancer de javelot.
  2. (Chasse) Moment où l’on contraint la bête chassée à sortir de sa retraite.
    • Être présent au lancer du sanglier.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Lancer sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lancer
\ˈlɑn.sə\
lancers
\ˈlɑn.səz\

lancer \ˈlɑn.sə\

  1. Lancier.

PrononciationModifier