langoureux

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin langoureux
\lɑ̃.ɡu.ʁø\
Féminin langoureuse
\lɑ̃.ɡu.ʁøz\
langoureuses
\lɑ̃.ɡu.ʁøz\
 
Interprétation langoureuse. (sens n°3)

langoureux \lɑ̃.ɡu.ʁø\ singulier et pluriel identiques

  1. (Rare) Qui est en langueur.
    • Il a été longtemps malade, il est encore tout langoureux.
  2. (Par dérision) Qui est doucereux et fade dans ses manières de séduire.
    • Faire le langoureux auprès d’une femme.
    • Aussi amoureusement que possible, avec des yeux langoureux, il lui répond :
      — Je vais bien. Je crois qu’il va pleuvoir…
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, collection Le Livre de Poche, Plon, 1922, page 281)
  3. (Courant) Qui rappelle la langueur du sentiment amoureux.
    • Un air, un ton, un regard langoureux.
    • Des tangos langoureux, une mélodie, une valse gaie et pour finir « Jalousie », qui est un de mes gros succès. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. III, Série noire, Gallimard, 1956, p. 26)
    • Nous dansions sur les chansons yéyé et sur les slows langoureux avec les premiers tourne-disques à pile, une vraie révolution pour l’époque, de la musique sans électricité. Quel progrès ! — (François Coïs, Tchoi : L’Homme aux doigts de fée, Lulu.com, 2009, p. 77)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier