Français modifier

Étymologie modifier

Auguste Scheler le fait dériver du latin lepus, leporis (« lièvre »)[1]; d'autres le font provenir de l’ibéro-roman lappa (« pierre plate ») car cet animal fait parfois son terrier dessous.[2]

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
lapereau lapereaux
\la.pʁo\
 
Un lapereau.

lapereau \la.pʁo\ masculin

  1. Jeune lapin.
    • Continuez en revanche à les faire cohabiter en votre présence si le lapereau parvient à se contenir et que l’autre lapin le supporte parfaitement. — (Gwenaëlle Bernard, Comprendre et éduquer son lapin, 2013)
    • Les garçons enlevaient les assiettes à potage, des crépinettes de lapereaux aux truffes et des niokys au parmesan circulaient. — (Émile Zola, Nana, 1881)
    • Asepsie. Mesures de précaution que l'on doit prendre après une opération chirurgicale quelconque, pratiquée sur les animaux de basse-cour, notamment lorsqu'on castre les coquelets et les lapereaux, pour éviter l'infection des plaies. — (C. C. Arnould & E. Regard, ABC de la basse-cour: volailles, lapins et porcs, Éditions Bière, 1951, p. 34)

Synonymes modifier

Apparentés étymologiques modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

  • France (Île-de-France) : écouter « lapereau [la.pʁo] »
  • France (Brétigny-sur-Orge) : écouter « lapereau [Prononciation ?] »

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références modifier