FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1827) Altération de habin (« chien ») avec agglutination de l'article.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
larbin larbins
\laʁ.bɛ̃\

larbin \laʁ.bɛ̃\ masculin

  1. (Populaire) Domestique, serviteur.
    • Un larbin débarrassa promptement Fagerolle de son chapeau […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930)
    • Paraît aussi qu’il a un château, des larbins, des aïeux, un nom à cinq ou six rallonges, mais ça ne se voit pas sur lui… — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, réédition Le Livre de Poche, page 41)
    • Une rumeur de bataille déferlait, par l’escalier de marbre blanc, jusqu’aux larbins imperturbables et galonnés qui tenaient le vestiaire. — (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 83)
  2. (Figuré) (Péjoratif) Personnage servile.

SynonymesModifier

→ voir serviteur

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier