FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin latitudo.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
latitude latitudes
\la.ti.tyd\

latitude \la.ti.tyd\ féminin

  1. Étendue, extension, largeur.
    • Ce principe peut avoir une grande latitude.
    • Donner trop de latitude à une proposition, à l’application d’un principe.
    • Laisser beaucoup de latitude aux agents chargés d’une mission.
    • Avoir toute latitude pour : avoir toute liberté pour.
  2. (Géographie) (Cartographie) Distance d’un lieu à l’équateur mesurée en degrés sur le méridien → voir parallèle.
    • C’est ici que ça se passe, 30°50’ de latitude nord, 30°50’ de longitude ouest… à une journée de distance pour nous, et ils filent sud-sud-ouest à toute vapeur. À ce train-là nous ne verrons rien, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 174 de l’éd. de 1921)
    • Le Scoresby Sund est le plus vaste fjord du monde entier. Il est découpé dans la côte Orientale [sic : orientale] du Groenland entre 70° et 72° de latitude Nord et 22° et 30° de longitude Ouest de Greenwich. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • […] le 12 mars, par 20 degrés de latitude Nord, je rencontrai les vents alizés, je pouvais compter dorénavant sur un plus faible et agréable navigation dans les mers tropicales. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L’ancre tombe, une fumée de sable s’épanouit dans la mer : 12°45’ de latitude Nord, 45°4’ de longitude Est : c’est Aden. — (Paul Nizan, Aden Arabie, chap. III., Rieder, 1932 ; Maspéro, 1960)
  3. (Par extension) Différentes régions soumises à telle ou telle température par suite de leur éloignement plus ou moins grand de l’équateur.
    • Aux latitudes tempérées de l’hémisphère nord, les milieux alluviaux sont significativement plus riches en lianes arborescentes que dans les forêts non alluviales, à dynamisme sylvigénétique plus lent. — (Annik Schnitzler & Patricia Heuzé, Les lianes des forêts inondées d’Europe, dans Écosystèmes forestiers des Caraïbes, Karthala, 2009, page 646)
    • Pascal nous dit qu’au point de vue des faits, le Bien et le Mal sont une question de « latitude ». En effet, tel acte humain s’appelle crime, ici, bonne action, là-bas, et réciproquement. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, Les Demoiselles de Bienfilâtre, dans les Contes cruels, Calmann Lévy, 1893, p.1)
  4. (Astronomie) Angle que fait, avec un plan parallèle à l’écliptique, la ligne droite qui passe par un astre et par un centre donné sur ce plan.
    • Latitude australe ou boréale. — Latitude héliocentrique, géocentrique, etc. — Latitude de Sirius.

AntonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • latitude sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin latitudo.

Nom commun Modifier

 
Diagram showing the locations of the five major lines of latitude on an equirectangular projection of the Earth.
Singulier Pluriel
latitude
\Prononciation ?\
latitudes
\Prononciation ?\

latitude

  1. (Géographie) (Astronomie) Latitude.

PrononciationModifier

PortugaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin latitudo.

Nom commun Modifier

latitude \Prononciation ?\ féminin

  1. (Géographie) (Astronomie) Latitude.
    • A latitude mede-se para norte e para sul do equador, entre 90º sul, no Pólo Sul (ou pólo antártico) (negativa), e 90º norte, no Pólo Norte (ou pólo ártico) (positiva).