lavandière de nuit

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) Composée de lavandière et de nuit, littéralement « femme qui lave la nuit ».

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
lavandière de nuit lavandières de nuit
\la.vɑ̃.djɛʁ də nɥi\

lavandière de nuit \la.vɑ̃.djɛʁ də nɥi\ féminin

  1. (Ésotérisme) Esprit légendaire apparaissant la nuit sous forme de femme qui lave son linge, interprétée comme une annonce de mort, ou comme une morte qui revient expier ses péchés.
    • Il semble que dans ce conte au contraire, le caractère humain de la lavandière de nuit tende à s’effacer, et qu’elle devienne comme le Hoppernoz, comme Iannikanod, une sorte d’esprit malfaisant qui n'a jamais été incarné au corps d’un vivant — (Anatole Le Braz, La Légende de la mort chez les Bretons armoricains, volume 2, BnF collection ebooks, 2016)
    • La religion chrétienne a inspiré la légende de la lavandière de nuit expiatrice de péchés. En effet, rappelons les interdits religieux qui rythmaient la vie des paysans. — (Marie d’Ange, Recueil des légendes de la dame blanche, Lulu.com, 2017, page 31)

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier