lavandier

Voir aussi : lavandièr

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de lavande avec le suffixe -ier.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin lavandier
\la.vɑ̃.dje\
lavandiers
\la.vɑ̃.dje\
Féminin lavandière
\la.vɑ̃.djɛʁ\
lavandières
\la.vɑ̃.djɛʁ\

lavandier \la.vɑ̃.dje\

  1. (Didactique) Relatif à la lavande, à sa culture, à son industrie et à ses usages.
    • L'industrie lavandière ne s'est guère conservée qu'au contact des plateaux vauclusiens, dont l'exemple a été salutaire. Là, déjà à Saumane, mais surtout à la Roche Giron et Montsalier, on continue à exploiter les baïassières des hauts, en y lançant des hordes de ramasseurs, parfois italiens ; on récolte également les étendues plantées : […]. — (André de Réparaz, Les campagnes de l'ancienne Haute-Provence vues par les géographes du passé: 1880-1950, éd. Les Alpes de Lumière, 2000, page 105)
  2. Relatif au lavage du linge.
    • « Laver les morts suffit », disait-elle. En effet, ses mains qui, non seulement étaient énormes mais très grasses, avaient la peau délavée et blanchâtre des mains lavandières. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 198)

TraductionsModifier

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de laver avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

lavandier \Prononciation ?\ masculin (pour une femme on dit : lavandière)

  1. Blanchisseur.

SynonymesModifier

RéférencesModifier