lazhañ div voualcʼh gant ur maen

BretonModifier

ÉtymologieModifier

De lazhañ (« tuer »), div (« deux »), moualcʼh (« merle »), gant (« avec »), ur (« un », « une ») et maen (« pierre »).

Locution verbale Modifier

lazhañ div voualc’h gant ur maen \Prononciation ?\

  1. Faire d’une pierre deux coups.
    • Dreist pep tra e plij din ar sonerezh, met mat e kavan ivez ma zamm boued, ha n’on ket evit lazhañ div voualc’h gant ur maen. — (Jarl Priel, Va zammig buhez, Éditions Al Liamm, 1954, p. 151)
      J’aime par-dessus tout la musique, mais j’aime bien manger aussi, mais je ne peux pas faire d’une pierre deux coups.