Français modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Locution composée de lecture et de publique.

Locution nominale modifier

Singulier Pluriel
lecture publique lectures publiques
\lɛk.tyʁ py.blik\
 
Femme réalisant une lecture publique (sens 1).

lecture publique \lɛk.tyʁ py.blik\ féminin

  1. Pratique humaine consistant à lire un texte, incluant une dimension de performance ou de mise en scène.
    • La lecture publique a mué au Québec dans les vingt dernières années. Perçues d’abord comme une rencontre hypernichée pour les auteurs et leurs intimes, ces lectures feuilles en main sont maintenant considérées comme une forme en soi, un spectacle complet. — (Catherine Lalonde, « Les lectures publiques plus populaires que jamais », Le Devoir, 19 septembre 2023.)
  2. (France) Politique publique en faveur de la lecture.
    • D’abord, l’incitation à la création d’un réseau intercommunal de bibliothèques car en matière de lecture publique, l’échelle intercommunale permet de déployer un niveau de proximité et une offre de service plus développée pour les usagers. — (Rédaction, « Maël-Carhaix. Un projet de lecture publique dans le territoire] », Ouest France, 28 novembre 2023.)
    • Les journées des bibliothèques métropolitaines, JBM pour les intimes… constituent un laboratoire d’idées et de propositions concrètes qui entendent éclairer les priorités et les opportunités de demain pour les bibliothèques, la lecture publique et plus largement le livre à l‘échelon des métropoles. — (Rédaction, « À Toulouse, la lecture publique métropolitaine s’interroge », ActuaLitté, 8 juin 2023.)

Hyponymes modifier

Sens 1 : pratique liée au fait de lire en public :

Traductions modifier

Prononciation modifier

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

Voir aussi modifier