LatinModifier

ÉtymologieModifier

L’orthographe lethum qui affecte aussi les dérivés et la descendance des dérivés dans les langues issues du latin (où lethal correspond à létal), vient d'un faux rapprochement étymologique avec le grec λήθη, Léthé. Le mot est très ancien en latin.
Le mot est issu de l’indo-européen commun *lei[1] (« affaiblir ») qui donne aussi lenis (« doux [affaibli, atténué] »), lassus (« las, harassé, fatigué »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif letum leta
Vocatif letum leta
Accusatif letum leta
Génitif letī letōrum
Datif letō letīs
Ablatif letō letīs

lētum \Prononciation ?\ neutre

  1. Mort violente, mort naturelle.
    • Deorum Manium iura sancta sunto. <Bo>nos leto datos divos habento. Sumptum in ollos luctumque minuunto — (Cicéron, De legibus, II, 22.)
      Que les droits des Dieux mânes soient saints ; que ceux que la mort possède soient tenus pour divins ; que l’on diminue pour eux la dépense et le deuil.
  2. (Figuré) Ruine, destruction.

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • lēthaeus, du Léthé, des enfers - qui donne le sommeil, qui donne l'oubli, soporifique.
  • lēthūsa, pavot.

RéférencesModifier