BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton liam[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
liamm liammoù

liamm \ˈliː.ãm\ masculin

  1. Lien.
    • « [...]. Rak biskoazh ne voe torret ker prim al liammoù a denerinigezh a eree daou garedig. » — (Langleiz, Romant ar Roue Arzhur, Éditions Al Liamm, 1975, page 117)
      « [...]. Car jamais ne furent brisés si rapidement les liens de tendresse qui unissaient deux amants. »
    • En un doare ofisiel eo ar weladenn-mañ un afer eskemm teknologiezhioù etre an div vro, gant predoù bras gant embregerezhioù gall ha saoudat evit sevel liammoù. — (Maxime Touzé, Tapiz ruz evit ar priñs saoudat, in Le Peuple breton.bzh, 9 avril 2018 → lire en ligne)
      De façon officielle, cette visite est une affaire d'échange de technologies entre les deux pays, avec des repas importants entre les entreprises françaises et saoudiennes afin de créer des liens.

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 463a

Forme de verbe Modifier

liamm \ˈliː.ãm\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe liammañ/liammiñ.
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe liammañ/liammiñ.