FrançaisModifier

Forme de nom commun Modifier

lieux \ljø\ masculin

  1. Pluriel de lieu (portion de l’espace).
    • Nous nous arrêtons dans ces citations si incomplètes, si difficiles à faire comprendre sans la musique et sans la poésie des lieux et des hasards, qui font que tel ou tel de ces chants populaires se grave ineffaçablement dans l'esprit. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
  2. (Vieilli) Toilettes.
    • Au bout de deux mois, ça finit par m’ennuyer de passer par ce corridor où il y a des araignées, de pousser la porte des lieux (on dérange toujours quelqu’un), de marcher sur ces gravats qui usent les souliers. — (Jules Vallès, Le Bachelier, G. Charpentier, 1889)
    • Vous ne pouvez plus aller aux lieux sans vous croire dans l’obligation de faire une préface ? — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • « Au fait, je vais me repiquer, il faut pourtant que cette héroïne serve à quelque chose. Me voilà au bar, je vais aux cabinets.
      Les cabinets, les lieux, comme on dit. Le lieu. »
      — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet, 1931)
    • La nuit, en allant aux lieux, on trébuche sur les domestiques étendus par terre et ronflant dans les corridors. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 337)

PrononciationModifier

  • France (Île-de-France) : écouter « lieux [ljø] »
  • France (Muntzenheim) : écouter « lieux [Prononciation ?] »

HomophonesModifier