ligne Maginot

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de ligne et de Maginot.
Les fortifications tirent leur nom du ministre de la Guerre de l’époque André Maginot (1877-1932).

Nom propre Modifier

 
Carte de la ligne Maginot en 1939-1940. (1)

ligne Maginot \liɲ ma.ʒi.no\ féminin

  1. (Histoire) Ligne de fortifications construite par la France à sa frontière avec l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, le Luxembourg et la Belgique dans les années 1930 mais qui se révéla plutôt inefficace lors de la Seconde Guerre mondiale.
    • La Ligne Maginot est une ligne de défense construite pendant l’entre-deux-guerres et tirant son nom du ministre de de la Guerre de l’époque, Monsieur André Maginot. — (« la ligne Maginot », sur www.lignemaginot.fr → lire en ligne)
  2. (Figuré) (Ironique) (Par analogie) Défense réputée inviolable mais inefficace.
    • Et le coronavirus avait été arrêté aux portes des Etats-Unis par Donald Trump lorsqu’il avait décidé, le 31 janvier, d’interdire l’entrée du territoire aux ressortissants étrangers en provenance de l’épicentre de l’épidémie Covid-19, la Chine. […] Le coronavirus s’est joué de la Ligne Maginot dressée par le président et le voilà qui frappe désormais partout. — (Gilles Paris, Coronavirus et Joe Biden, l’heure des mauvaises nouvelles pour Donald Trump, Le Monde. Mis en ligne le 8 mars 2020)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : Ligne Maginot, sous licence CC-BY-SA 3.0.