Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin limitare.

Verbe Modifier

limiter \li.mi.te\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se limiter)

  1. Servir de ligne de démarcation à un terrain ou à un pays.
    • Un rapport et avis d'experts porte qu'il sera planté des bornes, pour limiter les fonds de Catherine Lambert et ceux des pères Jésuites. — (Paul Saint-Olive, Notice sur le territoire de la Tête-d'Or, Lyon : Aimé Vingtrinier, 1860, page 17)
  2. (Figuré) Assigner une limite, en parlant du prix et de la quantité des choses, du nombre des personnes, de la durée du temps.
    • Les indications des radiographies du crâne sont limitées aux suspicions d’embarrure et aux plaies profondes. — (Philippe Labrune, Urgences pédiatriques, vol.1, Pathologies : clinique, examens, stratégies, gestes, page 1337, ESTEM/De Boeck, 2004)
    • Pauvre Bill. En plus de la gêne occasionnée par la découverte que sa femme était une coureuse de jupons, il lui fallait limiter les dégâts sur sa propre carrière politique en campant sur une position ferme concernant les valeurs familiales. — (Richelle Mead , Succubus Nights, vol.2, Succubus, traduit par Benoît Domis, Paris : Bragelonne/Milady, 2009, 2011, chap.22)
    • Limiter ses dépenses. — Limiter les pouvoirs d’un magistrat.
  3. (Réfléchi) se fixer des limites, se contenter de quelque chose
    • Savoir se limiter.

SynonymesModifier

servir de ligne de démarcation
assigner une limite

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier