liquidité

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1510)[1] Du latin liquiditas, de liquidus (« liquide ») ; apparenté au catalan liquiditat, à l’italien liquidità[2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
liquidité liquidités
\li.ki.di.te\

liquidité \li.ki.di.te\ féminin

  1. (Physique) Qualité des substances liquides.
    • La liquidité du mercure.
  2. (Figuré) Et cette impression continuerait à envelopper de sa liquidité et de son « fondu » les motifs qui par instants en émergent, à peine discernables, pour plonger aussitôt et disparaître, […] — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, pages 31-32)
  3. (Économie) Quantité de monnaie disponible.
    • Lorsqu'on a étudié le comportement du fonds de roulement et, par conséquent, celui de la marge d’autofinancement et des liquidités pour une hypothèse d'exploitation, on dispose d'une base pour « échéancer » les investissements et les charges à option au cours de l'année, en vue de l'utilisation optimale des liquidités. — (Henri Roy, Analyse financière et méthode normative, collection L’Économie d'Entreprise, éd. Dunod, vol. 18, 1971, page 132)
  4. (Finance) Capacité d’un marché financier à acheter ou à vendre rapidement les actifs qui y sont cotés sans que cela n’ait d’effet majeur sur les prix.
  5. (Finance) Mesure de la capacité d’un débiteur à rembourser ses dettes dans l’hypothèse de la poursuite de ses activités.

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier