Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin lividus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
livide livides
\li.vid\

livide \li.vid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est de couleur plombée, bleuâtre et extrêmement pâle
    • Les traits du Babillard étaient livides, une sueur froide perlait à ses tempes et le sang coulait en abondance d’une blessure qu’il avait à la poitrine. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Je jetai les yeux sur Grégoriska: il n'était plus pâle, il était livide. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • […]; de temps en temps seulement un éclair livide illuminait les appartements sombres d’un reflet bleuâtre qui disparaissait aussitôt. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. II)
    • Mais toi t’es partie en me laissant blanc comme un linge devant le lit vide (livide) — (Nekfeu, Plume, 2015)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier