FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De lof.

Verbe Modifier

lofer \lɔ.fe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Modifier l’axe du bateau (voilier) pour le rapprocher du lit du vent.

Variantes orthographiquesModifier

NotesModifier

  • Aux allures " près du vent " : Lorsqu’on a lofé jusqu’au près serré, et que le variation du changement de cap est maintenue, on passe vent debout puis au près serré sur l’autre amure. Ceci constitue un virement de bord (appelé par les anciens - et les plus jeunes " virement vent debout ").
  • Partant du vent arrière où les voiles sont réglées perpendiculairement à l’axe du bateau, au fur et à mesure qu’on lofe, on ramène progressivement les voiles dans l’axe du bateau en bordant les écoutes.
  • Correction proposée : il s'agirait plutôt d'amures (cause et position du voilier, entraînant en conséquence par force et par orientation du vent, des allures moins ou plus rapides).

SynonymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   lofer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • lofer sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier