logorrhée

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé du préfixe logo- et du suffixe -rrhée.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
logorrhée logorrhées
\lɔ.ɡɔ.ʁe\

logorrhée \lɔ.ɡɔ.ʁe\ féminin

  1. Littéralement, diarrhée verbale, ou incontinence verbale. Trouble du langage caractérisé par un besoin irrésistible et morbide de parler.
  2. (Littéraire) Long discours creux ; verbiage. Flux de paroles inutiles et incohérentes. Blabla prétentieux pour présenter des banalités ou une analyse plus ou moins cohérente et fondée.
    • Il y a des gens qui vous envahissent avec leur logorrhée : on a la pénible impression d’être prisonnière de leurs mots. — (Amélie Nothomb, Mercure, Éditions Albin Michel, Paris, 1998, page 51)
    • C'était la meilleure solution : fermer sa gueule et tourner les talons en direction des vestiaires sans même attendre qu'il ait fini de se vider de toute cette logorrhée mauvaise qui lui sortait de la bouche et qui venait d'on ne savait où. — (Jean-Paul Didierlaurent, Le liseur de 6h27, Au Diable Vauvert, 2014, page 26)
    • On peut parler de la montagne qui accouche d’une souris ou d’une logorrhée à faire ronfler une carpe. — (Denise Bombardier, Éducation: Bernard Drainville sans passion, Le Journal de Québec, 27 janvier 2023)

SynonymesModifier

Incontinence verbale (1) :

Long discours creux (2) :

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes