long XVIe siècle

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Créé par l’historien français Fernand Braudel.

Locution nominale Modifier

long XVIe siècle \lɔ̃ sɛ.zjɛm sjɛkl\ masculin singulier

  1. (Histoire) Période historique environ entre 1450 et 1640, où l’hégémonie européenne sur le monde a commencé à se former.
    • Et la conjoncture économique a rendue familière l’image d’un « long XVIe siècle », élargi de 1450 à 1630, voire 1650. — (Bartolomé Bennassar et Jean Jacquart, Le XVIe siècle, 1980, p. 117)
    • L’économie mondiale et le capitalisme sont considérés dans ce contexte comme des phénomènes intimement liés, c’est-à-dire en quelque sorte deux faces d’une même médaille qui se sont formées pendant le ‘long XVIe siècle’ — entre 1450 et 1640 — en Europe et qui, à partir de cette région du globe, se sont étendues sur toute la terre. — (Rufin Raoul Bagopha Nitcheu, Ambivalences de la dynamique d’incorporation structurelle en Afrique Noire, Chapitre 2, 2004)

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier