Étymologie

modifier
Voir long.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
longue longues
\lɔ̃ɡ\

longue \lɔ̃ɡ\ féminin

  1. (Par ellipse) (Linguistique) Syllabe, voyelle dont la prononciation doit avoir plus de durée que celle d’une syllabe, d’une voyelle brève.
    • En français, a était une longue dans pâte et une brève dans rate.
    • Le dactyle est composé d’une longue et de deux brèves.
  2. (Musique, Moyen Âge) Figure de note dont la valeur est égale à la moitié d’une maxime ou deux brèves.
  3. Autre appellation du jeu provençal (ainsi que du sport-boules, par emprunt), jeu de boules où le but est lancé sur une grande distance de l’ordre de 15 à 25 mètres, par opposition au jeu court incarné par la pétanque.
    • Ils sont forts, ils sont forts, nos boulistes, quand ils se retrouvent le dimanche pour jouer à la longue ! — (Jean-Marie Gueyraud, Dans le vert paradis des amours enfantines, La Fontaine de Siloë, 2004)

Abréviations

modifier
(Musique) Figure de note

Antonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier


Figures de note et de silence à la Renaissance en français
Durée Note Silence
8   𝆶 maxime   𝇁
4   𝆷 longue   𝇂
2   𝆸 brève   𝇃
1   𝆺, 𝆹 semi-brève   𝇄
1/2   𝆺𝅥, 𝆹𝅥 minime   𝇅
1/4   𝆺𝅥, 𝆺𝅥𝅮, 𝆹𝅥𝅮 semi-minime   𝇆
1/8   𝆺𝅥𝅮, 𝆺𝅥𝅯, 𝆹𝅥𝅯 fuse  
1/16 semi-fuse  


Dérivés

modifier

Forme d’adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin long
\lɔ̃\

longs
\lɔ̃\
Féminin longue
\lɔ̃ɡ\
longues
\lɔ̃ɡ\

longue \lɔ̃ɡ\

  1. Féminin singulier de long.
    • Par la suite, la CSC-Transcom a déposé seule un protocole de non-accord afin de forcer de nouvelles négociations sur les points les plus problématiques notamment la création d’une bande de fonction M4 qui vise à « débarémiser » des futurs 2B (dans 1 an), l’absence de gestion du stress, l’octroi d’un jour de congé supplémentaire récurrent, maintenir le droit au salaire net 100% pendant 6 mois en cas de maladie de longue durée, etc. — (Transcom-Info, mars 2016)
    • Sa physionomie jésuitique était complétée par une chevelure plate, grise, longue, taillée à la façon de celle des ecclésiastiques, et par son vêtement qui, depuis sept ans, se composait d’un pantalon noir, de bas noirs, d’un gilet noir et d’une lévite (le nom méridional d’une redingote) en drap couleur marron. — (Honoré de Balzac, Illusions perdues, troisième partie : Les Souffrances de l’Inventeur)

Dérivés

modifier

Prononciation

modifier


Paronymes

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier