Voir aussi : loupe

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1902 ?) Substantivation du participe passé de louper.
Ce mot s’est pendant longtemps quasiment cantonné au vocabulaire du football (voir définition 2 et aussi son alter ego loupage) et il ne semble pas exclu que ce soit de là que vient son usage général.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
loupé loupés
\lu.pe\

loupé \lu.pe\ masculin

  1. Fait de louper quelque-chose.
  2. (Spécifiquement) (Football) Erreur commise par un joueur, occasion de but manquée ou erreur grossière d’un défenseur qui entraîne un but de l’équipe adverse.
    • Sur un loupé d’Hanot, Jacolliot réussit un shoot plongeant qui pénètre dans le coin gauche des filets nordistes loin de Bournonville. — (Roger Bal, Le match Paris-Nord, les phases du triomphe des « Lions de Flandre », La Vie sportive du Nord et du Pas-de-Calais et l'Union sportive réunies, 07/12/1912)
    • Rodez souffrait et à la 40e minute, un centre de Rouve pour une tête de Rossetti que tout le monde voyait marquer, s’achevait par un loupé magistral de l'attaquant local. — (Stéphane Hurel, Rodez, la grosse fatigue, La Dépêche, 14/03/1999)

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe louper
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
loupé

loupé \lu.pe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe louper.

PrononciationModifier