FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin lucrativus, de lucratus, de lucrum (« gain, profit »).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin lucratif
\ly.kʁa.tif\

lucratifs
\ly.kʁa.tif\
Féminin lucrative
\ly.kʁa.tiv\
lucratives
\ly.kʁa.tiv\

lucratif \ly.kʁa.tif\

  1. Qui rapporte de l’argent, qui apporte un profit.
    • En effet, il n’existe pas au monde de métier plus dangereux, plus pénible et moins lucratif que celui de trappeur. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Presque toutes les filles publiques jetées à l'hôpital en sortent le ventre barré d'une large couture : on les fend pour essayer sur de la chair, prostituée même au bistouri, de lucratives opérations. — (Remy de Gourmont, Le Chemin de Velours - Nouvelles dissociations d'idées, Mercure de France, 1902, éd. 1911, p. 300)
    • Même quand la besogne agricole est extrêmement lucrative, beaucoup de Français, lâchant la proie pour l'ombre, ont tendance à la fuir, croyant ainsi monter dans la hiérarchie sociale. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Les industriels de l’exploitation forestière ne voient pas les choses de cet œil. L’invasion de scolytes est un risque pour la forêt, et donc pour l’activité économique des sylviculteurs, car l’épicéa est une essence d’arbre lucrative.— (Benjamin Larderet, Bûcherons et coléoptères menacent la dernière forêt primaire d’Europe, Reporterre, 10 mai 2017)

Apparentés étymologiquesModifier

AntonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier