Voir aussi : Luisant

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du participe présent de luire.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin luisant
\lɥi.zɑ̃\

luisants
\lɥi.zɑ̃\
Féminin luisante
\lɥi.zɑ̃t\
luisantes
\lɥi.zɑ̃t\

luisant \lɥi.zɑ̃\

  1. Qui luit, qui jette quelque lumière.
    • Un ver luisant.
    • Mouche luisante.
    • Une étoile luisante.
  2. (Par analogie) Qui a quelque éclat, qui réfléchit quelque lumière.
    • Raides comme des pantins, deux saint-cyriens arrivaient vers lui. Une mauvaise peau leur faisait les joues luisantes sous leurs shakos. — (Bruno Guiblet, Le Muscle de l'amour, Robert Laffont, 2003, p. 139)
    • Des couleurs luisantes.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
luisant luisants
\lɥi.zɑ̃\

luisant \lɥi.zɑ̃\ masculin

  1. (Par ellipse) Ce qui luit dans l’obscurité.
  2. Ce qui donne des éclats de lumière.
    • Sa maison était propre, bien tenue ; elle tranchait avec la blancheur gaie de sa façade et le luisant de ses meubles, sur les taudis immondes où, d’ordinaire, croupissent dans la fange et dans la vermine, les marins bretons. — (Octave Mirbeau, Les Eaux muettes)
    • Quelquefois, c’est le coup de la vigueur : elle prend une peau avec du tripoli ou une brosse à gros poils, et elle attaque un luisant de cuivre ou un coin de meuble. — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Une subtile atmosphère de provocation, un magnétisme sensuel insidieux me paraissaient soudain s’allumer çà et là à la courbe d’une nuque trop complaisamment affaissée, à un regard trop lourd, au luisant gonflé d’une bouche s’entr’ouvrant dans la demi-obscurité. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
  3. (En particulier) (Argot) Le Soleil.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe luire
Participe Présent luisant
Passé

luisant \lɥi.zɑ̃\

  1. Participe présent de luire.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • luisant sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier