Ouvrir le menu principal

FinnoisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

lukea \ˈlu.ke.ɑʔ\

  1. (Vieilli) Compter (sens original).
    • Lukea viiteen.
      Compter jusqu’à cinq.
  2. Lire, réciter, formuler, prononcer, dire, faire la lecture (à quelqu’un).
    • Luen kirjaa.
      Je lis un livre.
    • Osaatko lukea?
      Est-ce que tu sais lire ?
    • En näe lukea.
      J’ai du mal à lire (je vois mal).
    • Lukea ääneen.
      Lire à haute voix.
    • Lukea itsekseen.
      Lire pour soi-même.
    • Olen jostain lukenut, että…
      J’ai lu quelque part que…
    • Lukea ulkoa.
      Réciter par cœur.
    • Luit juuri ajatukseni.
      Tu viens de lire dans mes pensés.
    • Luin lehdestä.
      J’ai lu dans le journal.
    • Lukea rivien välistä.
      Lire entre les lignes.
    • Lukea kasvoista, käsistä.
      Lire dans le visage, dans les mains.
    • Lukea peliä.
      Lire le jeu.
    • Tuomari luki tuomion.
      Le juge prononça sa sentence.
    • Voisitteko lukea tuon artikkelin minulle?
      Pourriez-vous me faire la lecture de cet article ?
  3. Étudier, reviser, apprendre.
    • Mitä luet yliopistossa?
      Qu’est-ce que tu étudies à l’université ?
    • Luen kokeeseen.
      Je revise pour le contrôle.
    • Lukea läskyjä.
      Apprendre ses leçons.
    • Luen ylioppilaaksi.
      Je prépare mon bac.
    • Luin ylioppilaaksi.
      J’ai eu mon bac.
  4. Être écrit, indiquer, dire.
    • Siellä luki niin.
      C’est ce qu’il y avait écrit.
    • Kyltissä luki "vain henkilökunnalle".
      Le panneau indicait « résevé au personnel ».
  5. Compter, considérer, voir, inclure.
    • Kahvitauko luetaan työaikaan kuuluvaksi.
      La pause de café est comptée comme faisant partie des heures de travail.
    • Hetkesi ovat luetut.
      Tes jours sont comptés ; ton compte est bon.

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier