Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Louchébem) (Date à préciser) De putain[1] avec la transformation par le louchébem qui consiste à enlever la première consonne du mot et à la mettre à la fin, puis mettre un « l » à sa place, et enfin ajouter -ème à la fin[1].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lutainpème lutainpèmes
\ly.tɛ̃.pɛm\

lutainpème \ly.tɛ̃.pɛm\ féminin

  1. Prostituée.
    • Maître Balivernois, je me permettrai de vous rappeler que nous en étions restés au château de Courtenay et à son noble propriétaire, le comte de Charmeuses, pour le compte de qui vous vendîtes ledit château à une lutainpème de Pantruche qui s’appelait... au fait !... vous ne m’avez pas dit son nom ? — (Aristide Bruant, Les bas-fonds de Paris tome 4, Arthème Fayard, 1900, page 24)
    • Marchandes d’illusions, dictériade ou hétaire,
      Qu’importe ! Si elle est bonne partenaire,
      Fleur de macadam, lutainpème ou nana
      C’est toujours une fille que tu as dans les bras.
      — (Jacques Malandrini, poème Synonymes… sur poesie.webnet.fr)

NotesModifier

La règle veut qu’il y ait un m devant m, p et b. Exceptions : bonbonne, néanmoins, panpan, panmixie, pinpin et perlimpinpin ; les dérivés de bon, de main : bonbon, bonbonnière, embonpoint, mainmise, mainmorte ; des mots étrangers et leurs dérivés comme Istanbul, Istanbuliote (mais Stamboul, nom "français" d'İstanbul, et stambouliote, suivent la règle générale).

SynonymesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier