FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De lut.

Verbe Modifier

luter transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Fermer avec du lut ; enduire de lut les récipients qu’on met au feu.
    • Le calorifère consiste en un fourneau cylindrique […]. Les quatre pièces dont il se compose sont assemblées à emboîtement et lutées avec soin, pour empêcher le mélange des gaz de la combustion avec l’air envoyé dans les salles. — (Arthur-Jules Morin, Mécanique pratique: Études sur la ventilation, volume 1, page 581, Hachette, 1863)
    • En même temps l’aérage de cette galerie se faisait mal : on avait, à mesure qu’on avançait, placé des tuyaux en fer-blanc dont les joints étaient lutés avec de la terre glaise, mais bien qu’un puissant ventilateur à bras envoyât de l’air dans ces tuyaux, les lampes ne brûlaient que devant l’orifice du tuyau. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
  2. (Cuisine) Sceller un couvercle avec un mélange de farine et d’eau.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier



HomophonesModifier

RéférencesModifier