Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) De Lydie avec le suffixe -ien.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin lydien
\li.djɛ̃\
lydiens
\li.djɛ̃\
Féminin lydienne
\li.djɛn\
lydiennes
\li.djɛn\

lydien

  1. Relatif à la Lydie, ses habitants et leur culture.
    • Selon Homère, le nom des Lydiens vient de Lydos, fils d'Attis. Après la chute de la Phrygie, ils repoussent les Cimmériens au VIe siècle av. J.-C. C'est le début de l'empire lydien, qui culmine avec le règne de Crésus.
  2. (Musique) Qui concerne le quatrième mode issu de la gamme grégorienne. Qualifie le ton aigu (ton des lamentations) de la musique grecque ancienne.
    • Mode lydien.
    • [Beethoven] sut ouvrir à la Variation une voie nouvelle qui se révèle à nous (…) dans le sublime Adagio, en « mode lydien », du XVe [Quatuor], op. 132. — (D'Indy, Composition musicale, t. 2, 1, 1897-1900, page 476)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

lydien masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue indoeuropéenne, de la famille des langues anatoliennes parlée en Lydie dans l’Antiquité.
    • La plupart des alphabets d’Asie mineure, en utilisation entre -800 et -300, pour écrire des langues comme le lydien ou le phrygien sont des alphabets grecs modifiés de manière mineure.
  2. (Musique) (Par ellipse) Mode lydien.
    • Chez les Grecs, les modes avaient des dénominations ethniques rappelant clairement leur origine : …le lydien, d’ut à ut, et son plagal l’hypolydien, de fa à fa. — (Combarieu, Mus., 1910, page 136)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier