Étymologie

modifier
(1872)[1] Du grec ancien, composé de μέγας, mégas (« grand ») et de λίθος, líthos (« pierre ») ; l’anglais megalith est attesté en 1853[2].

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
mégalithe mégalithes
\me.ga.lit\
 
Un mégalithe dans les Landes, France.

mégalithe \me.ɡa.lit\ masculin

  1. (Archéologie, Préhistoire) Pierre très grosse, non travaillée, ou très gros assemblage de pierres qui, dans les temps primitifs, constituaient des monuments de destinations diverses.
    • Schœpflin décrit encore, au-dessous de la roche du Diable, un menhir, dit la Kunkel (la quenouille), haut de 7 mètres sur 2 de large, posé entre deux autres pierres levées. Ce mégalithe fut renversé par une inondation, vers le milieu du XVIIIe siècle (Alsatia illustrata, tome I, page 529). — (Répertoire archéologique pour le département de la Meurthe (Époque pré-romaine), dans les Mémoires de la Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, Nancy : chez René Wiener, 1890, 3e série, vol.18, p.26)
    • […] ; et, si nous avons tenu cependant à publier les résultats de notre enquête à ce sujet, c'est plutôt pour montrer comment on détruit aujourd'hui les vestiges préhistoriques que pour mentionner et décrire un mégalithe, qui n'existe plus qu'à l'état de souvenir. — (Bulletin de la Société préhistorique de France, Paris, 1905, vol.2-3, page 174)
    • Il y a beaucoup de mégalithes en Vendée. Ils révèlent une activité préhistorique développée et nous renseignent sur une période importante de la préhistoire : le néolithique (l'âge de la pierre polie). — (Petit Futé Vendée 2013, p.33)

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Voir aussi

modifier

Références

modifier
  1. « mégalithe », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  2. (En anglais) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage