ménager la chèvre et le chou

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De chèvre et chou.

Locution verbale Modifier

ménager la chèvre et le chou \me.na.ʒe la ʃɛ.vʁ‿e lə ʃu\ (se conjugue → voir la conjugaison de ménager)

  1. (Familier) Ménager deux personnes, deux partis opposés.
    • — Il n’est pas franc, c’est un monsieur cauteleux, toujours entre le zist et le zest. Il veut toujours ménager la chèvre et le chou. Quelle différence avec Forcheville ! Voilà au moins un homme qui vous dit carrément sa façon de penser. Ça vous plaît ou ça ne vous plaît pas. Ce n’est pas comme l’autre qui n’est jamais ni figue ni raisin. — (Marcel Proust, Un amour de Swann, 1913, réédition Le Livre de Poche, page 103)
    • Ils se contentaient donc de ménager la chèvre républicaine et le chou réactionnaire avec une délicatesse, un doigté qu’eût pu leur envier tel politicien de plus grande envergure ; député, sénateur, voire sous-secrétaire d’État ou ministre. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • La volonté d’Emmanuel Macron de ménager la chèvre écologique et le chou productiviste n’a pas contribué à créer la condition d’une politique écologique lisible et cohérente. — (Le Monde, « Gouverner, c’est choisir » : dix ONG demandent à Emmanuel Macron de « changer de cap » après la démission de Hulot, Le Monde. Mis en ligne le 30 août 2018)
    • C’est le cas des sujets liés à la transition écologique, où l’on sait qu’il faut aller vite mais où l’intérêt des entreprises n’est pas forcément celui des citoyens ou celui des politiques, confrontés à la fois à l’inertie de leur administration, au système économique mondial ou tout simplement à l’envie de se faire réélire et donc de ménager la chèvre et le chou. — (Cyril Dion, Claire Legros, Cyril Dion : « Le grand débat, ce n’était pas vraiment de l’intelligence collective », Le Monde. Mis en ligne le 13 avril 2019)

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « ménager la chèvre et le chou [Prononciation ?] »