Voir aussi : mereau

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français merel (« jeton »), dont la variante féminine donne marelle, apparenté[1] à marron.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
méreau méreaux
\me.ʁo\

méreau \me.ʁo\ masculin

  1. Petite pièce de métal ou de carton que l'on donne dans les Églises Cathédrales et Collégiales à chaque Chanoine, pour marque de son assistance à l'Office divin, ou à quelque fonction ecclésiastique, et pour lui servir à recevoir ensuite la distribution qui lui appartient.
    • Distribuer les méreaux aux Chanoines.
    • Il n'avoit point de méreau.
    • Vous serez payé en rapportant vos méreaux.
  2. Signe de reconnaissance ou encore, laissez-passer qui prend la forme la plus commune d’un jeton en métal, plus rarement d’une rondelle de cuir ou de parchemin.
  3. Jeton ou galet pour jouer à la marelle.

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • méreau sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier