mérion de Lambert

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIXe siècle) De mérion et du patronyme d’Aylmer Bourke Lambert, naturaliste britannique. D’après le nom scientifique attribué par Nicholas Aylward Vigors et Thomas Horsfield en 1827.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
mérion de Lambert mérions de Lambert
\me.ʁjɔ̃ də lɑ̃.bɛʁ\
 
Un mérion de Lambert mâle.

mérion de Lambert \me.ʁjɔ̃ də lɑ̃.bɛʁ\ masculin

  1. (Ornithologie) Espèce de passereau insectivore présent sur presque toute l’étendue de l’Australie, vivant en petits groupes qui chassent à l'abri de la végétation broussailleuse.
    • Si le Mérion de Lambert s'est montré, ce ne fut pas le cas de ce diable de Ménure d'Albert au petit matin, sous la pluie le lendemain, une prochaine fois ? — (Philippe de Grissac, OISEAUX D'AUSTRALIE - Voyage du 15 décembre 2009 au 08 janvier 2010, lpo.fr)

NotesModifier

  • En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
    Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

HyperonymesModifier

(simplifié)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier