Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin metropolitanus.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin métropolitain
\met.ʁɔ.pɔ.li.tɛ̃\
métropolitains
\met.ʁɔ.pɔ.li.tɛ̃\
Féminin métropolitaine
\met.ʁɔ.pɔ.li.tɛn\
métropolitaines
\met.ʁɔ.pɔ.li.tɛn\

métropolitain \met.ʁɔ.pɔ.li.tɛ̃\ masculin

  1. Relatif à une métropole, c’est-à-dire une grande ville.
  2. Qui appartient à la métropole, c’est-à-dire la partie d’un pays où se situe la capitale, par opposition à ses colonies et territoires d’outre-mer.
    • La harka savait nomadiser. Dix fois plus mobile qu’une troupe métropolitaine, plus souple, elle pouvait rester en opération trois ou quatre jours avec une galette de pain et trois boîtes de sardines. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p. 171, France-Empire, 1963)
    • Par exemple, les séparatistes corses se considèrent sûrement comme une nation séparée et distincte, plus ou au moins différente, de la France métropolitaine. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 175)
  3. (Religion) Qui est du ressort d’une métropole, archiépiscopal.
    • Église métropolitaine.
    • Siège métropolitain.

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
métropolitain métropolitains
\met.ʁɔ.pɔ.li.tɛ̃\

métropolitain \met.ʁɔ.pɔ.li.tɛ̃\ masculin

  1. (Chemin de fer) (Par ellipse) Réseau de lignes de chemin de fer, souvent en majeure partie souterrain, qui relie différents quartiers d’une métropole ; métro.
    • La première ligne du métropolitain de Paris est mise en service commercial en 1900.
  2. (Religion) Métropolite.

SynonymesModifier

Chemin de fer métropolitain : métro

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier