Voir aussi : melee

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Dérivé de mêler avec le suffixe -ée.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mêlée mêlées
\me.le\
ou \mɛ.le\
 
Une mêlée de rugby à XV. (4)

mêlée \me.le\ féminin

  1. Combat opiniâtre, où deux troupes s’attaquent corps-à-corps et se mêlent.
    • Deux choses déplurent à Cédric dans ce discours : il contenait le mot normand mêlée, pour exprimer un combat général, et il montrait de l’indifférence pour l’honneur de son pays. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les mêlées aériennes révélèrent une autre particularité qui eut son contre-coup sur le bouleversement social. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 289 de l’éd. de 1921)
  2. (Par extension) Lutte entre plusieurs individus.
    • Il a perdu son chapeau dans la mêlée.
  3. Contestation vive entre plusieurs personnes.
    • Comme je vis que la dispute s’échauffait, je me tirai de la mêlée.
  4. (Par analogie) Guerre.
    • Dans l’abominable mêlée où les peuples qui se ruent les uns contre les autres déchirent notre Europe, sauvons au moins le drapeau et rassemblons-nous autour. — (Romain Rolland, Au-dessus de la mêlée, Librairie Paul Ollendorff, 1915, chapitre XII)
  5. (Sport) (Au rugby) Regroupement organisé dans lequel les packs adverses se font face et poussent, arc-boutés, dans le but d’avancer et de récupérer le ballon introduit au sol.
  6. Ensemble de choses qui se mélangent.
    • Il la contemplait, et il y avait entre eux un échange de conversations, une mêlée de souvenirs et quelque chose de plus fort encore : on eût dit que le lien qui les avait unis pendant la vie les tenait attachés à nouveau. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 81)
  7. (Travail) (Dans les méthodes agiles) Réunion quotidienne courte permettant à une équipe de se mettre à jour sur l’avancée des uns et des autres.
    • Le tour de parole doit être scrupuleusement respecté pour éviter que la mêlée ne dérive sur des discussions techniques et dépasse la limite de 15 minutes. — (Jérôme MAES et François DEBOIS, « Fiche 09 : La mêlée quotidienne », Ecommercemag.fr, 1 septembre 2016.)

DérivésModifier

TraductionsModifier

Forme d’adjectif Modifier

mêlée \me.le\ ou \mɛ.le\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de mêlé.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe mêler
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
mêlée

mêlée \mɛ.le\

  1. Participe passé féminin singulier de mêler.

PrononciationModifier

  • France (Paris) : écouter « mêlée [me.le] »

RéférencesModifier

AnglaisModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mêlée
\Prononciation ?\
mêlées
\Prononciation ?\

mêlée \Prononciation ?\

  1. (Gallicisme) Variante de melee.
    • Jaffers was struck under the jaw, and, turning, caught at something that intervened between him and Huxter in the mêlée, […] — (H. G. Wells, The Invisible Man (L’Homme invisible), page 71, 1897. En italiques dans l’original.)