Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Antonomase par allusion au personnage de L'Avare (la comédie de Molière) qui est à la fois cuisinier et cocher d’Harpagon.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
maître-jacques maîtres-jacques
\mɛ.tʁə ʒak\

maître-jacques \mɛ.tʁə ʒak\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Vieilli) Employé de service ou de maison pour diverses fonctions.
    • Je partis directement pour Fez, ne m’attardant à Tanger que le temps nécessaire pour […] faire l’achat d’un cheval et de deux mules et embaucher un maître-jacques et un palefrenier indigènes. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des hautes études marocaines, Les Éditions de la porte, Rabat, 1947, p. 224)

VariantesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier