maître de chapelle

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de maître et de chapelle.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
maître de chapelle maîtres de chapelle
\mɛtʁ də ʃa.pɛl\

maître de chapelle \mɛtʁ də ʃa.pɛl\ masculin

  1. (Vieilli) Maître de musique dans une chapelle, une église, une cathédrale...
    • Musicien gagé pour composer de la musique ou la faire exécuter. C'est le Maître de musique qui bat la mesure et dirige les Musiciens.(...) Ainsi l'emploi de Maître de musique n'a guère lieu dans les Églises ; aussi ne dit-on point en Italie, Maître de musique, mais Maître de Chapelle : dénomination qui commence à passer aussi en France. — (Le dictionnaire de musique de Jean-Jacques Rousseau, dans l'Encyclopédie (1751 à 1772))
    • Il n’y a donc pas moyen d’obtenir qu’on expulse l’organiste, qu’on balaie le maître de chapelle et les professeurs de chant de la maîtrise, qu’on refoule chez les liquoristes les voix de rogomme des gros chantres ? — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier