maîtresse des requêtes

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIIIe siècle) Composé de maîtresse, des et requêtes.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
maîtresse des requêtes maîtresses des requêtes
\mɛ.tʁɛs de ʁə.kɛt\

maîtresse des requêtes \mɛ.tʁɛs de ʁə.kɛt\ féminin (pour un homme on dit : maître des requêtes) (orthographe traditionnelle)

  1. (Administration) (France) Magistrate chargée de rapporter les requêtes au Conseil d’État. Grade entre auditrice et conseillère.
    • Ses partisans rétorquent que cette maîtresse des requêtes au Conseil d’Etat fut conseillère du président Nicolas Sarkozy sur les questions de travail, de logement et des solidarités entre 2008 et 2010, avant de rejoindre l’AP-HP et d’être nommée à Radio France, en 2015, bien avant l’élection de M. Macron. — (François Bougon, Alexandre Piquard, Sibyle Veil nommée présidente de Radio France à la suite de Mathieu Gallet, dans Le Monde, 12 avril 2018 [texte intégral])
  2. (Désuet) Épouse d’un maître des requêtes.

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier