FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1808)[1] Apparaît dans la troisième édition Dictionnaire universel de la langue françoise, extrait comparé des dictionnaires anciens et modernes, ou Manuel d'orthographe et de néologie de Pierre-Claude-Victor Boiste[1]. Du latin scientifique mactra créé par Linné[1] à partir du grec ancien μάκτρα, maktra (« pétrin, huche, mortier »)[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
mactre mactres
\maktʁ\
 
La Spisula solida est une espèce de mactre.

mactre \maktʁ\ féminin

  1. Mollusque lamellibranche qui dispose d’un siphon, appartenant à la famille des mactridés.
    • Le genre Mactre est certainement un de ceux qu’il soit le plus facile de caractériser ; l’insertion du ligament, la dent cardinale repliée en forme de V, les dents latérales lamelleuses, sont des caractères trop tranchés pour ne pas les saisir ; il n’en était point ainsi lorsqu’il renfermait encore les Lutraires que Linné et Bruguière y avait confondus, ainsi que les Crassatelles et quelques Lucines. — (Description des coquilles fossiles des environs de Paris: Vol. 1, Volume 1, 1824, page 31)
    • Viennent ensuite la mactre de Stimpson, le pétoncle de Minganie ou la crevette nordique. — (Le secteur bioalimentaire prospère en région, Canoë, 25 février 2013)

NotesModifier

  • Peut être utilisé avec une majuscule (Mactre) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Mactridae sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier