Voir aussi : Madone

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de Madone (Sainte Vierge), dans un sens figuré (par antonomase).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
madone madones
\ma.dɔn\

madone \ma.dɔn\ féminin

  1. (Figuré) Très belle femme, pure et innocente. Note d’usage : Madone avec majuscule dans ce sens en poésie
    • Comment Modeste ne serait-elle pas libérale envers un poète qui la traite de madone. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Parfois il parle et dit : « Je suis belle, et j'ordonne
      Que pour l'amour de moi vous n'aimiez que le Beau ;
      Je suis l'Ange gardien, la Muse et la Madone. »
      — (Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, « Que diras-tu ce soir, pauvre âme solitaire », 1857)
  2. (Figuré) Femme importante.
    • Distinguée, entre autres, en tant que Femme en or de l’environnement, en 2012 ; de l’ordre national du Mérite, l’année suivante ; puis Prix de l’océan décerné pour son sens politique par une fondation américaine, en 2017, si la madone des poissons se fait autant remarquer, ce n’est en réalité pas tant pour sa combativité, pour sa capacité de travail hors norme ou pour sa rigueur dans l’expertise scientifique. — (Martine Valo, Claire Nouvian, l’écolo-gagnante, Le Monde. Mis en ligne le 23 avril 2018)

VariantesModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • madone sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier