Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien bas vieux-francique *maser apparenté à l’allemand Maser.

Nom commun Modifier

madre masculin (pluriel à préciser)

  1. Bois veiné, ou tacheté issus du cœur ou de la racine et généralement utilisé pour confectionner des récipients pour boire
    • Le tonnel ont tantout percié
      Devant et detrés et en coste,
      Et de s'escherpe chascun oste
      Son hennap de que que il fust,
      D'argent ou de madre ou de fust,
      Ou soit de voirre ou soit de terre.
      — (Jean le Marchant, « Un miracle qui avint au gens de Peviers en Gatinais » in Miracles de Notre-Dame de Chartres, édition de Pierre Kunstmann, Éditions de l'Université d'Ottawa, 1973, p. 120)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom 1) : De l’ancien bas vieux-francique *maser apparenté à l’allemand Maser.
(Nom 2) : Voir mere.

Nom commun 1 Modifier

madre \Prononciation ?\ masculin

  1. Agate onyx, pierre veinée → voir madre.
  2. Vase à boire, gobelet.

VariantesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Nom commun Modifier

madre \Prononciation ?\ féminin

  1. (Xe siècle) Variante de mere.

RéférencesModifier

CorseModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin mater.

Nom commun Modifier

madre \Prononciation ?\ féminin

  1. (Famille) Mère.

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mater.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
madre
\ˈma.ðɾe\
madres
\ˈma.ðɾes\

madre \ˈma.ðɾe\ féminin

  1. Mère, parent de sexe féminin.
    • La entrada al mundo de Miguel Bruno costó trescientas sesenta pesetas de honorarios al médico rural, cincuenta más por gastos especiales, tres comidas extraordinarias y la vida de la madre. — (Ana María Matute, El tiempo, 1957.)
      La venue (L’entrée) au monde de Michel Bruno coûta trois cent soixante pesetas d’honoraires pour le médecin de campagne, cinquante de plus en dépenses spéciales, trois repas extraordinaires et la vie de la mère.
  2. (Religion) Mère supérieure d'un couvent.
  3. (Mexique) (Vulgaire) Merdiole, camelote, truc, chose sans importance, non spécifiée ou de faible valeur.
    • No me interesa esta madre, je n'ai rien à faire de cette merdiole.
    • Me vale madre, je m’en fous.
  4. (Mexique) (Vulgaire) Dans certaines expressions : gueule.
    • Partir la madre, casser la gueule.
    • Darse en toda la madre, se vautrer, se casser la gueule.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

PrononciationModifier

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Du latin mater.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
madre
\ˈma.dre\
madri
\ˈma.dri\

madre \ˈma.dre\ féminin

  1. (Famille) Mère.

Voir aussiModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • madre sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien)  
  • madre dans le recueil de citations Wikiquote (en italien)  

Judéo-espagnolModifier

ÉtymologieModifier

De l’espagnol madre (« mère »).

Nom commun Modifier

madre \madɾe\ féminin

  1. (Famille) mère.