Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) Du latin magnatus (« personnes d’importance, grands personnages »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
magnat magnats
\ma.ɲa\
ou \maɡ.na\
 
Acclamation de Marie-Thérèse d'Autriche, reine de Hongrie, lors de la diète de 1741, par les magnats hongrois

magnat \mag.na\ ou \ma.ɲa\ masculin

  1. (Histoire) Grand du royaume, dans l’ancienne Pologne et l’ancienne Hongrie.
    • Mais quand tout fut fini, les magnats accoururent des quatre coins de la Pologne, en qualité de sauveurs de la patrie. Les sauveurs sont la plaie des révolutions populaires. — (François-Vincent Raspail, De la Pologne — Les deux insurrections, 1839)
  2. (Familier) Personne dominante ou importante ; VIP.
    • J’entends bien, encore une fois, qu’on me dénonce les grands magnats du vin, les féodaux du vignoble, ceux qui, séjournant à Paris ou dans les villes d’eaux se contentent de percevoir ici des revenus annuels se chiffrant par millions. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Face aux potentialités technologiques et aux moyens colossaux qui sont les leurs, un sentiment de toute-puissance prend ces magnats de la Silicon Valley. — (Eric Sadin, La start-up, c’est la conquête intégrale de la vie, interview dans Le Point n° 2345, 17 août 2017)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

Voir aussiModifier

  • magnat sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier